29 juin 2015

27 juin 2015

4 commentaires

Bug...

Iris 

Et bien voilà ! 

C'est ainsi qu'on l'a trouvé,
et c'est ainsi qu'il s'est fané...

Prisonnier de ses feuilles élancées,
il n'a pas pu s'élever 
pour correctement se développer...

On verra dans 1 année...

Est-ce que quelqu'un a une idée
sur ce qu'il s'est passé ?



21 juin 2015

26 commentaires

Une petite balade ?

Rosier Mini Eden Rose

C'est avec ce petit rosier qu'on aime beaucoup qu'on commence cette balade.
Des petites roses en bouquet, tout mignon...

On continue du coup avec les rosiers...

Sur lui veille le rosier Princesse de Monaco.
On pense que c'est celui-ci, car on retrouve des étiquettes de Meilland
à chaque fois qu'on retourne la terre...

Et en allant chercher sur leur site, il lui ressemble quand même beaucoup.

En tout cas, ses fleurs sont énormes : environ 15 cm de diamètre,
et elles sont très parfumées... Un délice !



Rosier Princesse de Monaco

A l'autre bout du jardin, c'est le rosier Henri Salvador qui s'offre à nous. 

Encore de grosses roses très parfumées... Nous avions peur qu'il soit trop jaune,
mais en fait, il est plutôt crème, ce qui lui donne un peu de douceur .
Un des rosiers préférés de Charlotte !

Rosier Henri Salvador

Puis entre les deux, nous avons le rosier Chantal Mérieux,
très fleuri et parfumé, ses pétales ressemblent à du papier,
on adore...


Rosier Chantal Mérieux

Une chose est sûre : nous choisissons nos rosiers en fonction
de la forme des fleurs, leur couleur, et surtout leur parfum. Et pour le moment,
nous ne sommes pas déçues.
Quant à leur nom : tant pis, on va assumer !


Notre Gaura blanc s'est bien adapté,

Gaura Lindheimerii

Juste au dessus la Verveine de Buenos Aires a pris de la hauteur

Verveine de Buenos Aires

Et encore un peu plus haut dans le massif,
on continue dans le parme avec l'Achillée qui commence sa floraison,

Achillée Lilac Beauty

Dans notre massif de la Tour, le long du claustra,
nos jasmins fleurissent,
un Jasmin blanc déjà ici avant notre arrivée,

Jasmin blanc

Puis un jasmin que nous avons planté en automne dernier,
qui à priori se plaît bien :-)

Jasmin Solanum

La dernière pivoine à s'être déployée, d'un blanc pur, une merveille !

Pivoine

Et pour finir, dans le massif du Palmier,
notre lavatère a pris beaucoup, beaucoup, beaucoup d'ampleur !

Mais qu'est-ce que c'est beau !

Lavatère Blushing Bride

La dernière fois on nous a demandé pourquoi ce massif s'appelait le massif du palmier,
qu'on avait beaucoup cherché le palmier, rien...

Alors voici une petite photo de notre palmier,
parce que dans le massif nous ne voyons que le tronc,
il faut lever, lever, lever la tête pour voir la sienne !





20 juin 2015

8 commentaires

Apparemment on aime les clochettes !

Campanule hybride Pantaloons


Le constat est sans appel, on aime les clochettes !!

On s'en n'était pas aperçues au moment de nos achats,
mais quand vient la floraison, on se dit qu'on est vraiment attirées
par cette joli forme romantique et enfantine...

Et oui, obligées de penser à la Fée Clochette de Peter Pan,
dessin animé préféré de Charlotte pendant très longtemps...

Est-ce un hasard ?
On n'en saura jamais rien.

En tous cas, on adore !!!
On a plusieurs exemplaires de chacune d'entre elles...


Symphyandra Pendula


Campanule Wedding Bells, et en plus c'est ma clochette préférée !
(Charlotte)


Campanule Iridescent Bells

Campanule Persicifolia


Et encore, nous n'avons pas pris en compte les Digitales et Delphiniums ! ;-)





15 juin 2015

11 commentaires

Une petite ressemblance...


On a un petit comique au jardin qui se prend pour...

Pour...

Pour...

Pour...

Alors ?

Une petite idée ?



La denrée !!!!

Ok, ce ne sont pas les bonnes couleurs mais bon...






5 juin 2015

30 commentaires

Nouvelles floraisons !

Rosier Blush Noisette

Commençons notre petite balade du côté du massif de la Tour,
et cette fois-ci, on va vous montrer la vue d'ensemble de chaque massif...

Le rosier Blush Noisette nous gâte avec sa floraison,
il se plaît bien et tant mieux !

Petit coup de coeur pour ce rosier tout mignon...

Rosier Blush Noisette

Nous avons déplacé le rosier Pierre de Ronsard 
qui était près de notre construction en osier, voir ici.
Il ne plaisait pas, les boutons grossissaient et pourrissaient.
Après quelques recherches, nous avons conclu qu'il n'aimait pas du tout 
l'humidité et l'ombre que lui apportaient les arbres des alentours.

Il a atterri dans ce massif, et il nous le rend bien !!

Rosier Pierre de Ronsard

Un peu plus loin, la pivoine s'adonne au soleil...


Ce petit monde a rejoint les Anémones et les campanules Persicifolia.

Une vue d'ensemble du massif ?
ça ne casse pas 4 pattes à 1 canard...


Bref, passons au massif du Châtaignier où ce dernier a développé son feuillage...

Il y a quand même du soleil,
par contre la pluie ne passe pas forcément entre les feuilles...

La terre est très sèche et très pauvre...
Les fleurs poussent, mais on voit bien que le feuillage ne se développe pas.

Du coup, on a mis, à tort ou à raison,
des granules de sang séché bio...

Une certitude aujourd'hui : ça pue !!
Nous qui choisissons des fleurs parfumées,
nous sommes servies ! ;-)

Pavot d'Orient Rose

Rosier Double de Coubert

Géranium Sylvaticum Album

Quelques Campanules, Digitales, mais très peu...

Heureusement que les pensées et les rosiers Little White Pet sont là,
ils illuminent un peu ce massif...

Voyez plutôt...
Et, s'il vous plaît, ne parlons pas de la potée,
on fera mieux l'année prochaine !! ;-)


Passons au massif du Palmier,
celui dont on est le plus contentes, pour le moment,
car c'est le plus fleuri... :-)

Rosier Boule de Neige

Campanule Persicifolia Alba

Digitales

Digitale Mertonensis


Campanule Wedding Bells

Pavot Oriental Manhattan

Lupin 

Delphinium Belladonna Casablanca

Et tout ce petit monde accompagne les rosiers 
Litlle White Pet, l'Anisodontéa, le Phlox Carolina Bill Bakker,
le rosier Winchester Cathédral et tous les autres vus dernièrement ici.

La lavatère prend ses aises, un peu trop d'ailleurs !
Elle a doublé, triplé, quadruplé,... de volume en 1 mois !
Des déplacements sont à prévoir cet automne...

Ce n'est pas encore folichon, mais c'est le moins pire !


Allons faire un petit tour vers notre nouveau massif du Pêcher...

Le rosier Harlow Carr est venu remplacé La Garçonne, 
et nous préférons largement !

Rosier Harlow Carr

Et rien de plus ! 

Le roses du Martin des Senteurs perdent toutes leurs pétales
au moindre coup de vent ou à la moindre goutte d'eau...
Autant dire qu'en Bretagne elles ne tiennent pas longtemps...

Le rosier Blue Girl n'a pas aimé la pluie non plus.
A priori il est remontant, mais quand ?

En gros, ça donne ça...
Avec en prime le pavot orange !


Heureusement qu'au 1er plan une pivoine s'extasie,
ça nous fait du bien !

Pivoine

Et pour remplacer le rosiers Pierre de Ronsard qui était au pied
de notre arche, nous avons sélectionné le Rosier Narrow Water,
mignon tout plein mais très petit aussi. Patience !

Rosier Narrow Water

Et pour terminer notre très bref article ;-),
un petit quizz !

Nous avons 2 rosiers que nous n'avons pas identifié,
si vous pouvez nous aider à trouver leur petit nom...

Le premier : buissonnant, un léger parfum, des fleurs d'environ 8 cm de diamètre...


Le deuxième : buissonnant, un parfum poivré, ses boutons sont rouges,
la fleur vire au orange, avec les pétales jaunes à la base,
puis continue en tendant vers l'abricot puis le rose...


Alors... C'est qui les débutantes ??